Istanbul

Merhaba! 

Je vous retrouve avec un nouvel article voyage, un mois après notre escapade en terre Turque, pour vous emmener à Istanbul ! Dans cette ville époustouflante, où le mélange des civilisations se retrouve à travers une architecture de dingue, on n’a pas chômé : Grand Bazaar, Mosquée bleue, Aya Sofya, Galata Tower, palais de Topkapi, Citerne basilique et…kebab, ou plutôt kebap.

J’avais depuis quelques temps un bon d’achat sur showroom privé, et je me suis rendue compte un soir que le site proposait des week-ends tout compris ! Après une courte réflexion avec mon copain, notre choix s’est porté naturellement sur Istanbul, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on n’a pas été déçu ! On s’est envolé avec la compagnie ONUR, un peu vieillotte, mais vraiment chouette (que  je vous recommande à 100%). Une fois sur place, notre taxi nous attendait pour nous déposer au Fer Hotel : un palace moderne en plein coeur de Sultanahmet, entre bazaars et monuments historiques. Le pied !

Aussitôt arrivés, aussitôt repartis à la recherche du divin kebap donc. Rapide visite nocturne du quartier, pour se poser enfin dans un petit resto avec vue sur Sainte-Sophie, où le menu alléchant ne dépassait pas 5 euros !

Le lendemain, après une nuit des plus confortables dans notre lit king size, 30 minutes de kiff dans la douche en mosaïques et un petit déj bien fourni sur le toit de l’hôtel, on entame notre journée, guide à la main. Au programme : Résister à la tentation des (faux) sacs Chanel du Grand Bazaar, découvrir les fameuses colonnes de la Citerne basilique, passer le coucou à Sainte-Sophie et enfiler un « burqaway® » pour accéder à la Mosquée bleue, émerveillement et fou-rires assurés ! Puis, pour changer de décor, direction le quartier bobo d’Istanbul, Beyoglü, à la découverte des cafés branchés et des burgers mouillés (islak burgers). On en profite pour faire un peu de shopping (le t-shirt gris que je porte dans cet article) et contempler le coucher de soleil au sommet de la Galata Tower.

Jour 2. On continue à jouer les touristes en tentant d’infiltrer le palais de Topkapi qui ne se situe pas du tout à l’arrêt de tram du même nom (évitez de faire la meme erreur que nous !), où l’on en apprend plus sur la vie des sultans et leur harem ! On poursuit notre promenade jusqu’au Bosphore, le fleuve star d’Istanbul où pêcheurs côtoient plateaux de fruits de mer. On finit par rejoindre le centre historique pour acheter les derniers souvenirs et goûter à la troisième spécialité turque : la pide (pizza faite à la pita).

Jour 3. Pas le temps de traîner, notre avion décollant a 11h. Mais c’est des souvenirs pleins la tête et déjà une folle envie d’y retourner, qu’on profite de notre dernière virée en car, avant le dur retour à la réalité. Pour info, il n’y a besoin d’aucun visa pour la Turquie, alors go go go !

Et vous, vous êtes déjà allés a Istanbul ? ♥

©Pics jackandmarisblog • Istanbul, Türkiye

Florida

Yo! 

Je suis rentrée il y a bientôt 3 mois…les souvenirs commencent a s’enfouir dans ma mémoire…et mon bronzage a pratiquement disparu…mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais ! De retour donc avec un nouvel article voyage, et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit de notre séjour de trois semaines en Floride !!! Je mets pleins de points d’exclamation parce que je suis CONTENTE rien qu’en y pensant.

Par où commencer ? Je ne vais pas vous raconter nos vacances jour après jour, non pas que ce serait boring, mais ça ferait un peu long. Je vais plutôt vous refaire les étapes par ville en vous partageant mes tips, histoire de vous donner un avant-goût du paradis 🙂 Peut-être envisagez-vous une escapade soon ? 😉

Etape 1 : Miami ! (je me revois frissonner au moment où l’avion s’est posé) On avait réservé un logement entier sur Airbnb dans le quartier de South Beach. On s’en est bien sorti niveau prix, sachant que c’est le coin le plus prisé de Miami Beach. On logeait au Royal South Beach Hotel (via Airbnb donc, le nom en jette plus que l’endroit, mais ça nous suffisait largement. Et on avait Netflix !), à deux blocs de la plage, des shops, restos, bars, salons de tattoo (aussi nombreux que les bars), des stars et des joggeurs (torses nus). On est resté 6 jours et 5 nuits à Miami. On a eu le temps de profiter de la plage comme d’arpenter les rues de cette ville aux multiples facettes 🙂

D’abord Wynwood, quartier hipster aux murs taggués, où les concept-stores poussent comme des champignons (passage obligé au flea market pour dénicher les petits trésors des locaux); Little Havana, the place to be pour manger les meilleurs fritas* du pays (*burgers cubains) et croiser le chemin de réfugiés politiques; Little Haiti, où supermarchés et sorcellerie ne font qu’un, vous n’aurez pas le choix de passer votre tête dans une des nombreuses botanecas, qui valent sincèrement le détour; Coral Gables pour un saut en Amérique profonde avec églises scientologues et voisinage a la Wisteria Lane, peuplé quand même de perles rares, comme le Biltmore Hotel, la Venezian Pool ou encore l’Hôtel de ville; et North beach, où les deli cottoient les palaces.

Cette liste ne serait pas sans South Beach, le joyau de Miami, bordé de façades pop et colorées des années 50, où l’on aime flâner, bruncher sur Ocean Drive, se dorer la pilule sur la plage de sable blanc, photographier les lifeguards et shoppinguer sur Lincoln Road Mall. Côté food, on a adoré Shake Shack, le roi du burger, la petite Pizzeria de Washington Ave qui ne paye pas de mine mais qui sert les meilleures pizzas de l’île, et 11th Diner, dont le décor est aussi cool que l’assiette. Côté boutiques, petits craquages chez Victoria’s Secret, Forever 21 et UO (on gardait nos économies pour les outlets).

Qui dit Miami dit aussi Everglades. Vous savez ces marécages infestés de crocos ! Alors pour rétablir la vérité, il s’agit en fait de fermes d’alligators dressés, sans remettre en doute leur penchant carnivore, on était quand même un peu déçus du dispositif trop touriste… L’endroit est tout de même hors du commun, et on a adoré l’air boat ! Le parc national des Everglades est immense, vous allez adorer rouler (en voiture) à travers la mangrove, mais ne le faites surtout pas en vélo ou pire…a pied !

Etape 2 : Orlando ! Réveil 4h pour prendre le car de Miami. Après 5h de route, nous arrivions dans l’antre des parcs d’attraction. Je n’avais jamais vu ça. Imaginez que Disneyland Paris a côté, c’est rien. On avait cette fois réservé une chambre privée sur Airbnb, aux pieds d’Universal Studio 🙂 L’appartement était super mignon, entre la cabane de pêcheur et la coloc étudiante. On y a passé 2 jours et 3 nuits. Au programme : visite d’Orlando (musée du Dr Wells, Titanic The Experience) et grosse séance shopping à l’International Outlet. On a dû passer 2h dans le magasin Nike. J’avais l’impression d’être Aladdin dans la caverne aux merveilles. Tant de choix de modèles, de couleurs… On est chacun reparti avec une paire sous le bras, presque déçus de ne pas en ramener plus. Mais on s’est vite remonté le moral dans les autres boutiques : Vans, Levi’s, Yankee Candle, Pink…car qui dit outlet américain, dit prix de folie !

On s’est ensuite fait une journée complète à Universal Studio, LE rêve. Les attractions et décors sont dingues, surtout côté Harry Potter. Mais promis, je ne vous spoilerai pas 😉 Je vous conseillerai juste de ne pas acheter vos billets ailleurs que sur le site officiel et qu’il y a peu d’intérêt de prendre un fast pass, surtout en février (saison basse, il ne prend pas en compte les attractions HP et il coûte une blinde). Pour la petite histoire, le Parc fermait a 20h, mais on a tout fait pour rester le plus longtemps possible à l’intérieur (de vrais gamins) 😀 C’était tellement drôle de se retrouver solo dans le noir et voir ces attractions bondées la journée, complètement désertes ! On était les derniers ! On a aussi ramené un tas de souvenirs…j’ose pas vous montrer.

Le dernier jour était consacré a la Nasa. Le centre est à Cap Canaveral, a 1h d’Orlando. On devait voir le lancement de la navette de rapatriement Space X qui finalement n’a pas décollé. Ca aurait été dingue !

Etape 3 : Cote Ouest – Tampa et Naples !  On quitte Orlando tôt le matin, pour rejoindre ces deux villes en car. La première n’est pas recommandée, il n’y a pas grand chose a voir… Mais si vous passez par là, n’hésitez pas à vous promener dans le quartier d’Ybor City. Naples, en revanche, vaut vraiment le détour. Petite station balnéaire très représentative de la Floride kitsch des retraités, comme on se l’imagine ! Elle est réputée pour ses couchers de soleil spectaculaires et ses coquillages…autant vous dire que je ne pouvais être que conquise ! Il faut passer par le joli ponton pour contempler le coucher de soleil et espérer voir des dauphins. Cette fois, nous ne sommes pas passés par Airbnb mais avons réservé une chambre dans un motel trop chou : Sea Shell Motel.

Etape 4 : Key West ! On a rejoint la magnifique île des Keys une fois de retour à Miami. On y est allé seulement une journée aller-retour étant donné les prix beaucoup trop chers des logements sur place. La route en car pour s’y rendre est longue (3h), mais magnifique. Des kilomètres d’océan bleu turquoise, la traversée d’un pont de 7km et des villes de pêcheurs, toutes plus gais et colorées ! Key West est une très belle ville, mais a des airs de Disneyland. On a eu 6h sur place, le temps pour découvrir en accéléré l’architecture coloniale, visiter la maison d’Hemingway, goûter aux fameux lobster benedicts du Six Toed Cat cafe et trinquer autour d’un mojito 🙂

On a terminé note trip par quelques jours à Miami. Ca faisait du bien de revenir, tant on avait adoré nos premiers jours. Par contre on a logé dans un hôtel à fuir : The Parisian ! Crado, cher…le seul point positif est qu’il était bien placé (sur Collins Ave).

Bon, désolée pour le roman ! J’ai essayé de résumer au max, mais 3 semaines c’est pas rien ! En tout cas, je vous conseille cette destination et si vous hésitez encore…regardez les photos qui suivent 😉

Miss you Fl ♥

©Pics jackandmarisblog • Florida, USA

Lovely London

www.jackandmari.com

Morning! 

Retour de la rubrique voyage, avec ma petite escapade de trois jours à Londres ! Il y a un mois, mon copain m’a fait la surprise de m’y emmener pour mon anniversaire 🙂 C’était tellement cool, ça faisait 4 ans que je n’y étais pas retournée, et j’ai l’impression d’avoir redécouvert la ville.

On a réservé une chambre privée sur Airbnb dans le quartier de Brick Lane ! C’était une chambre en colocation, pas chère du tout pour Londres (50€ la nuit pour deux), très cosy, propre et agréable ! Et le quartier…génial ! Des tags, des concept store, un marché vintage, des boutiques de sneakers…et une super adresse : Cereal killer Cafe, qu’on a découvert par hasard ! Un bar à céréales old school, déco années 90, avec Hé Arnold et La famille Pierrafeu en boucle, dans lequel tu choisis les céréales que tu veux mixer (et ils en ont une bonne centaine !), avec d’autres ingrédients sucrés (fruits, M&Ms, chamallows…) 🙂 Si vous êtes adeptes comme nous des petits déj, je vous le recommande !

Le premier jour, on a traîné dans Brick Lane, j’ai craqué pour une paire de Vans nude (que je porte sur les photos) dans une boutique dédiée aux sneakers, juste en face du bar à céréales et pour des accessoires déco chez Joy, un concept store trop mignon, où tout me faisait envie ! On a ensuite testé un resto mexicain très cool, le DF/Mexico, juste à côté du marché vintage de Brick Lane où l’on a déniché quelques pépites, comme les BO 60s que je porte dans mon dernier look, une paire de lunettes, et quelques fringues 🙂 Puis passage obligé sur Oxford St pour faire coucou à nos chouchous Urban Outfitters et Primark. J’ai trouvé pas mal de choses à petits prix, que je vous montrerai dans mes prochains looks 😉 Le soir venu, on a dîné dans un Japonais très branché, Shoryu Ramen, pas loin de Piccadilly Circus, très bon mais ultra épicé ! Ils aiment un peu trop le wasabi…!

Dimanche, on a passé la journée à Notting Hill, un de mes quartiers favoris, où l’on a brunché dans un salon de thé trop chou et pas excessif, Lowry & Baker, avec au menu : oeufs bénédicte et tartines avocat ! Petit tour ensuite dans les jolies rues colorées de Portobello Road, à la recherche de la fameuse porte du film Coup de foudre à Notting Hill et de la boutique la plus mignonne de Londres : Biscuiteers, où j’ai déniché ma licorne en sucre (qui n’a pas tenu la journée, pauvre bête…) 😀 Puis on s’est baladé dans Hyde Park, à la rencontre de Peter Pan et des écureuils (gros fous rires sur snapchat, si vous m’avez suivie !). On est ensuite allé à Carnaby St et mangé chez Flat Iron, LE resto à faire si vous aimez la viande rouge fine et de qualité. Une adresse top et pas chère du tout sur laquelle on est tombé complètement par hasard !

Lundi et dernier jour, on avait notre avion à seulement 21h, du coup on a déposé nos valises le matin à Victoria station, pour se balader librement toute la journée. Petit tour d’abord à Buckingham Palace pour saluer la Queen, puis chez Hamleys, le magasin de jouets sur 4 étages, et Victoria Secret 🙂 On est ensuite passé par Soho, avec boutiques vintage et concept store à gogo, et on s’est arrêté manger dans un petit resto d’excellentes pizzas « allongées » (dont je ne sais plus le nom).

C’était un super week-end, passé trop vite comme toujours, mais durant lequel on a très peu joué aux touristes et découvert, à chaque fois par hasard, de bonnes adresses et des coins peu connus et pourtant si cool 🙂 Et puis la météo a été plus que clémente, avoisinant les 20°C. J’ai déjà hâte d’y retourner ! Et je reprendrai sans hésiter cette petite chambre privée à Brick Lane !

PS : J’allais oublier LE bon plan transport ! A Londres, vous devez savoir que tout est cher, surtout le métro (£5,90 le ticket pour un trajet). Du coup nous avons voulu tester Uber Pool et vous savez quoi ? La course pour deux personnes, coûte seulement entre $6 et $10, quelque soit votre trajet ! Alors n’hésitez plus 😉 D’ailleurs, mon copain avait pris un forfait internet pour son téléphone à 5€, ça nous a fait les 3 jours et on s’en servait pour Uber, la map, au top !

XoXo ♥

www.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.com www.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.comwww.jackandmari.com

Tenues
Ciré blanc : H&M (similaire)
Bomber bordeaux : Jennyfer
Jeans noir : Primark (smiliaire)
Sneakers bleues : Reebok Insta Pump Fury
Sneakers nude : Vans

Accessoires
Sac : Kenzo (similaire)

www.jackandmari.com©Pics jackandmarisblog • London, UK

 

↓ Shop mon look ↓